Peuple de France: JOHNNY HALLYDAY: UN HOMMAGE NATIONAL PLEIN DE SIGNIFICATIONS

Alerte info

Flash info : Flash info

lundi 11 décembre 2017

JOHNNY HALLYDAY: UN HOMMAGE NATIONAL PLEIN DE SIGNIFICATIONS

Plusieurs dizaines de milliers de Français ont rendu un dernier hommage à Johnny


Six heures durant, des dizaines de milliers de Français ont battu le pavé Parisien pour témoigner une "proximité" avec Johnny Hallyday. Certains venaient du fin fond de nos régions. A les voir, on ressentait que la France profonde était là. En province, également, de nombreuses initiatives, en grande partie improvisées, allaient dans le même sens.....montrer que ce chanteur disparu était un frère, un père, un cousin, un copain, enfin quelqu'un de proche avec lequel ils avaient partagé des moments de joie et de peine. 



Ces manifestations, jusqu'à celles des milliers de bikers, étaient empreintes de ferveur mais sans ostentation, simplement naturelles, les yeux embués, la gorge serrée, mais tous prompts à reprendre en coeur un des tubes de leur idole !!!
Toutes les générations étaient représentées mais les babyboomers étaient manifestement en surnombre. Certainement en raison du fait que, pour eux, JH avait été celui qui les avait accompagné depuis leur jeunesse et qu'avec lui ils étaient passés de cette après-guerre au moeurs compassées à cette révolution-libération des années 65/75.



Il était notoire de constater que, dans toutes ces foules, il manquait ce que l'on appelle maintenant la diversité de peur de stigmatiser telle ou telle partie des habitants de notre pays. Et pourtant ces personnes et tout particulièrement les jeunes sont habitués à manifester !!!!
On peut expliquer cette absence par, au mieux, une indifférence artistique, au pire par une opposition culturelle... 



Il est vrai que tant les thématiques des chansons de Johnny, même quand elles prônent la révolte, que sa gestuelle sexuée, sont en phase avec un univers culturel très populaire et très éloigné de ces modes d'expression artistique que sont le Rap....avec des textes écrits en verlan incompréhensibles et exprimant souvent des révoltes victimaires communautarisées.



La cérémonie de l'église de la Madeleine fut sobre et tout à fait en phase avec l'homme JH. Tant les interventions que les musiques furent de qualité et les réactions des invités spontanées et bon enfant. Le mélange des happy few et des anonymes était heureux et bienvenu. 
Seule discordance, l'attitude de ce "moins que rien" d'Hollande, emmitouflé dans un manteau trop petit, ne sachant pas se tenir, regardant sa montre a tout bout de champ avec une tête d'abruti. 



Bien évidemment, dans cette assistance, il y avait certainement des personnes qui devaient considérer comme illégitime cet hommage fait à un artiste qui ne faisait pas partie de ceux que les coteries intellectuelles, Libé et Télérama vénèrent tel Benjamin Biolay, ce chanteur sans voix aux textes prétentieux mais ayant le coeur à gauche toute !!!!. 



Dans la presse quelques représentants de ces bobos se sont simplement exprimés en posant la question de savoir si on en faisait pas trop. Ils n'ont pu en rajouter plus car on ne peut pas naviguer à contre courant quand les vagues sont trop fortes !!!!
Reste les habituels passéistes, se croyant toujours en 1905. Cette petit groupuscule d'attardés s'en est pris au fait que la manifestation avait lieu dans une église et que le chef de l'état y était. Combat stupide et d'arrière garde. Personnellement , bien qu'agnostique, j'ai trouvé que cet hommage avait de la gueule dans cette magnifique église. Johnny, se revendiquait catholique et l'affichait, il est donc parfaitement normal que l'hommage qui lui a été rendu soit fait lors de la bénédiction de sa dépouille. Les bouffeurs de curés sont ridicules et hors du temps....



Jojo, comme on l'appelait, doit bien rire dans son cercueil en voyant tous ceux qui, pendant des lustres, se foutaient de sa syntaxe hasardeuse, de son indécrottable timidité et de sa supposée inculture, obligés de se prosterner devant la dépouille de celui qui, sorti de rien, a atteint les sommets de la popularité et la reconnaissance de la nation.



On t'a aimé Johnny....tu nous aide, involontairement à remettre les choses à l'endroit.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Soutenez Peuple de France en faisant un don.



Lire aussi