Revue de presse - Peuple de France: Islamisme: Ne plus tolérer l'intolérable

mardi 19 décembre 2017

Islamisme: Ne plus tolérer l'intolérable

Une prière de rue. Illustration.

C’est un fléau qui menace l’équilibre de notre pays. Une calamité dont on n’est pas près de se débarrasser. Il faudra plusieurs années, voir des décennies, pour éliminer cet ennemi de l’intérieur qu’est le radicalisme islamique. 


Combien compte-t-il d’adeptes ? On parle de 12000 individus, mais sans doute sont-ils plus nombreux encore. Si certains revendiquent ouvertement leur filiation à cette idéologie destructrice, d’autres avancent dans l’anonymat le plus complet. Et ce ne sont pas les moins dangereux. 

Emmanuel Macron a annoncé un plan de lutte pour 2018. Il ne devra pas lésiner sur les moyens. Car, jusqu’ici, notre pays s’est montré bien démuni. Cette cause doit être portée par l’ensemble de la société. À l’école comme à l’entreprise, dans les transports publics comme dans les prisons, dans les quartiers sensibles comme dans les zones les moins urbanisées. Le Tarn est, par exemple, l’un des départements qui abritent le plus d’islamistes signalés.

Aucun comportement incompatible avec nos règles de vie républicaines ne doit plus être accepté : ni le refus d’un conducteur de bus de prendre le volant après une femme, ni un arrêt temporaire de travail pour effectuer une prière, ni le prosélytisme sournois d’associations se cachant derrière la promotion du sport ou de l’aide à la lecture.

On a trop longtemps laissé faire. On croyait ainsi avoir la paix alors qu’on leur préparait le terrain pour qu’ils nous fassent la guerre....

Un article de Yves Threard paru sur son blog

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Il a fallu deux petites années à EL ASSAD et à POUTINE pour les dézinguer en SYRIE. Alors je ne peux partager le pessimisme de Monsieur Yves Thréard. Joséphine

Unknown a dit…

Europe survived Catholic Terorrism since hundrets of years so france can deal with a few black pyjamas iam sure,dont panic....

Articles à lire aussi