Peuple de France: Sartrouville : fermeture d’une salle de prière salafiste et violences urbaines

Alerte info

Flash info : Flash info

mardi 21 novembre 2017

Sartrouville : fermeture d’une salle de prière salafiste et violences urbaines

Sartrouville : fermeture d’une salle de prière salafiste et violences urbaines
La préfecture a une nouvelle fois fermé la salle de prière du quartier des Indes de Sartrouville (Yvelines), pour propagation d’idéologie radicale, alors qu’elle venait de rouvrir après la fin de l’état d’urgence.

La préfecture indique dans son arrêté que les « tensions et actes violents survenus de manière récurrente » après la première fermeture, tels que des « incendies de véhicules » ou « le caillassage des véhicules RATP », démontrent « l’emprise » de la mosquée « sur la vie locale et la radicalisation de certains habitants du quartier ».

A ce sujet, cette note de synthèse…
Sartrouville : fermeture d’une salle de prière salafiste et violences urbaines

1 commentaire:

  1. les melons connaissent très le système capitaliste ou tout se paye , heureusement y a aussi les moutons contribuables solvable qui payent .

    RépondreSupprimer

Participer à la discussion

Soutenez Peuple de France en faisant un don.



Lire aussi