Peuple de France: Les Français jugent sévèrement le parti d'Emmanuel Macron

Alerte info

Flash info : Flash info

vendredi 17 novembre 2017

Les Français jugent sévèrement le parti d'Emmanuel Macron

Les Français jugent sévèrement le parti d'Emmanuel Macron


Ce n'est pas la Corée du Nord mais quand même… Alors que le mouvement politique du président de la République s'apprête à désigner officiellement Christophe Castaner à sa tête, les Français jugent durement les pratiques du parti. 

Selon les résultats d'un sondage Odoxa pour Le Figaro et Franceinfo, La République en marche (LREM) n'aurait en effet pas grand-chose à envier aux autres grandes formations politiques du pays dont elle se faisait pourtant fort de renouveler les pratiques.

Plus d'un Français sur deux juge ainsi choquantes les modalités de l'élection prévue de Christophe Castaner. Trois quarts d'entre eux estiment en outre que LREM n'est pas un parti plus démocratique que les autres. Un jugement d'autant plus sévère que le parti du président de la République s'était structuré et bâti sur la promesse d'un renouvellement des pratiques politiques. D'ailleurs, sur les promesses de se montrer plus démocratique, plus à l'écoute de ses adhérents et plus soucieux de la moralité, LREM ne convainc pas. Seulement un quart des Français estime que le parti remplit les deux premiers critères, et à peine plus d'un tiers juge qu'il remplit le troisième. Bref, après l'élection, c'est la déception...

[...]

En savoir plus sur lefigaro.fr

1 commentaire:

  1. Vent d'Est, Vent d'Ouest10 décembre 2017 à 17:17

    "... le parti du président de la République s'était structuré et bâti sur la promesse d'un renouvellement des pratiques politiques." : promesse tenue, selon moi, c'est En Marche vers la Corée du Nord sous un vernis de (encore) démocratie, mais en pire : l'Ordre Mondialiste (et non Mondial) à la sauce soviétique, le dirigeant de la Corée du Nord me paraît plus honnête dans sa démarche, il annonce la couleur alors que Macron et ses pairs avancent à pas plus ou moins feutrés et stratégiques suivant le domaine concerné. Il est dommageable que peu de Français l'ont percé à jour avant les élections et ne se sont pas mobilisés pour un parti complètement différent et à qui on prédisait des échecs, parti dont on ne connaîtrait pas les capacités à redresser ou non la France, mais que risquait-on eu égard à ce qui passe actuellement ?
    L'adage "un tiens vaut mieux que deux tu l'auras" , eh, bien, le tiens on l'a et les conséquences avec, et le deux tu l'auras, c'est le mystère. Un axiome ne s'applique pas toujours dans sa véracité, la preuve !

    RépondreSupprimer

Participer à la discussion

Soutenez Peuple de France en faisant un don.



Lire aussi