Peuple de France: Les dépenses publiques augmentent plus que prévu

Alerte info

Flash info : Flash info

jeudi 16 novembre 2017

Les dépenses publiques augmentent plus que prévu

Les dépenses publiques augmentent plus que prévu

Les dépenses publiques devraient progresser de 1,9 %.

Le traditionnel budget rectificatif de fin d'année, présenté mercredi 15 novembre, prévoit 850 millions d'annulations de crédits supplémentaires pour compenser un montant équivalent d'ouvertures urgentes et financer le surcoût des opérations extérieures du ministère de la Défense (Opex et Sentinelle, qui vont coûter 1,5 milliard cette année) et les dépenses salariales non budgétées de l'Éducation nationale. Ces efforts portent les mesures de redressement en 2017 à plus de 5 milliards, « un montant inédit en cours de gestion », affirme le gouvernement.


En même temps, le ministre de l'Action et des Comptes publics prévoit des ouvertures de crédits de 3 milliards d'euros, non compensées, celles-là, pour financer des dépenses inéluctables. Il faut bien honorer le paiement de la prime d'activité (840 millions d'euros), de l'allocation adulte handicapé (1 milliard), de l'hébergement d'urgence (135 millions) ou encore de l'allocation des demandeurs d'asile et des contentieux du ministère de l'Intérieur (192 millions) ou des contrats aidés (188 millions). Autant de dépassements identifiés par la Cour des comptes dans son audit de juin. Les dépenses d'investissement des collectivités locales devraient également être un peu plus dynamiques qu'attendu, en raison du cycle électoral.

[...]

En savoir plus sur lepoint.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Soutenez Peuple de France en faisant un don.