Peuple de France: Barbie voilée: Lydia Guirous dénonce la collaboration des industries occidentales avec l’islamisme

Alerte info

Flash info : Flash info

mercredi 15 novembre 2017

Barbie voilée: Lydia Guirous dénonce la collaboration des industries occidentales avec l’islamisme

La première Barbie voilée jamais fabriquée et vendue par Mattel.
La première Barbie voilée jamais fabriquée et vendue par Mattel.
L’islamisme a presque réussi sa reconquête des femmes musulmanes d’Occident, la multiplication des voiles le prouve.
Chaque voile, chaque jilbeb ou Niqab est un drapeau islamiste en terre de “mécréants” comme aiment le dire les Frères musulmans ou les Salafistes. Mais aujourd’hui pour accélérer un peu plus l’islamisation de nos démocraties occidentales, ils investissent sur l’avenir en phagocytant les enfants avec leur idéologie conquérante et mortifère. Dont acte pourrions nous dire. Ils nous détestent après tout, cela semble logique. Oui MAIS… 

Est-il normal que les grandes marques capitalistes biberonnées pourtant par nos démocraties modernes depuis leur création trahissent nos valeurs, nos représentations de la femme, de l’égalité homme-femme, de l’émancipation et de l’enfance, en faisant l’apologie de la femme voilée au nom d’un multiculturalisme abject et d’un intérêt pécuniaire tout autant abject ? Comment stopper la gangrène islamiste au sein de nos fleurons capitalistes ? L’urgence est réelle car cette collaboration avec l’Islam politique est inacceptable et tout simplement incompatible avec les valeurs occidentales et démocratiques.

L’obscurantisme islamique veut contrôler l’enfance pour préserver la prospérité de son dogme

Hier H&M, GAP, NIKE, aujourd’hui Mattel avec la célèbre Barbie, le voile de la honte s’abat sur les jeunes femmes et les petites filles occidentales, lentement mais sûrement. Incapables d’avoir une colonne vertébrale ou au moins un socle de valeurs, soumises volontairement et de manière aveugle à la loi du marché, ces marques renient les valeurs essentielles qui les ont faites comme la liberté ou l’égalité, pour s’agenouiller devant l’Islam politique conquérant sous fond de relativisme culturel et de culpabilisation. Leur collaboration avec les islamistes est tout simplement indigne, comparable à celle de Mercedes avec les Nazis pendant le seconde guerre mondiale.

(...)

Mattel avec sa nouvelle Barbie, H&M, Gap, Nike, face à l’Islam politique, sont des nouveaux « collabos »…l’histoire jugera…hélas rapidement je le crains, eu égard à l’accélération de la propagation de la pieuvre islamiste. 

Lire l'article complet de Lydia Guirous sur valeursactuelles.com

1 commentaire:

  1. Vent d'Est, Vent d'Ouest10 décembre 2017 à 17:17

    Elle va faire de la plongée ?

    RépondreSupprimer

Participer à la discussion

Soutenez Peuple de France en faisant un don.