Alerte info

Flash info : Deux soldats français tués et un autre blessé dans l'explosion d'une mine artisanale, au MaliFlash info

jeudi 15 février 2018

Pouvoir d’achat : 75% des Français sont pessimistes pour le quinquennat Macron


Le pouvoir d’achat, qui dans la novlangue de La République En Marche est devenu la « qualité de vie », inquiète les Français : ils sont de plus en plus à penser qu’Emmanuel Macron va le faire baisser durant son quinquennat. Et même chez les sympathisants d’En Marche la confiance est limitée.



La confiance des Français en Macron chute


Le dernier sondage sur le sujet, mené par l’Institut BVA pour le journal La Tribune et publié le 14 février 2018, montre une chute nette de la confiance des Français envers le Président Macron. Désormais, seulement 37 % des Français estiment sa politique économique bonne, contre 49 % en décembre 2017. Une baisse généralisée mais surtout ressentie par les ouvriers, les employés et les salariés du public (-11%). Ce sont d’ailleurs ces derniers qui font le moins confiance au président de la République : seulement 26%.

Pour le futur, la confiance n’est pas plus au rendez-vous : 24 % des Français estiment qu’Emmanuel Macron ne va pas prendre des mesures efficaces pour faire remonter leur pouvoir d’achat et ce malgré toutes les annonces allant en ce sens de la part du gouvernement.

Le pouvoir d’achat a baissé… et continuera de le faire


Si le pouvoir d’achat inquiète les Français c’est pour une simple raison : près de 7 interrogés par l’institut BVA sur 10 (68%) estiment que leur pouvoir d’achat a baissé entre février 2017 et février 2018. Un sentiment largement partagé par les employés et les ouvriers (75 % des interrogés) et les retraités (82%). La hausse de la CSG ne devrait donc pas améliorer ce sentiment.

Les retraités, d’ailleurs, ont bien ressenti cette hausse puisque 83 % d’entre eux ont le sentiment que leurs revenus ont baissé entre décembre 2017 et janvier 2018. Chez les salariés du privé la tendance est inverse avec seulement 28 % des interrogés qui partagent ce sentiment mais, globalement, ce sont plus d’un Français sur deux qui estiment ressentir une baisse de revenus (54%).

Et si Emmanuel Macron n’a pas encore fêté sa première année à l’Élysée, le chef de l’État a du souci à se faire : pour 74 % des Français le pouvoir d’achat va encore baisser avant la prochaine élection présidentielle. Même chez les personnes ayant voté Emmanuel Macron au premier tour, selon le sondage commandé par la Tribune, près d’une sur deux (48%) est pessimiste pour l’avenir.

Source : gaullisme.fr

1 commentaire:

Anonyme a dit…

les citoyens doivent aimé leurs pays comme leurs politiques.

Lire aussi