Alerte info

Flash info : Deux soldats français tués et un autre blessé dans l'explosion d'une mine artisanale, au MaliFlash info

vendredi 9 février 2018

Tariq Ramadan : ses conditions très spéciales de détention à la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis

Tariq Ramadan face à Jean-Jacques Bourdin sur BFMtv

L'islamologue suisse est incarcéré dans une aile particulière de la prison, réservée aux détenus « sensibles », explique « L'Express ».


Tariq Ramadan n'est pas un détenu comme les autres, en témoignent ses conditions très spéciales de détention. D'après les informations de L'Express, l'islamologue est incarcéré depuis vendredi 2 février dernier, dans un quartier dit « spécifique » de la prison de Fleury-Mérogis, dans l'Essonne.

Il loge à seulement une centaine de mètres de Salah Abdeslam, le détenu le plus surveillé de France, provisoirement à Vendin-le-Vieil pour son procès en Belgique. 

Dans sa cellule de 9 mètres carrés, Tariq Ramadan dispose d'une télévision, et peut s'acheter les produits dont il a besoin grâce à des virements faits par ses proches. Contrairement aux détenus à l'isolement, le théologien suisse, surveillé par un personnel spécifique, à droit à des promenades et autres activités avec d'autres prisonniers « spécifiques ». « Il est très calme et ne cherche pas à se faire remarquer. Il est respectueux du personnel, pas du tout dans la provocation. Il ne cherche pas à communiquer avec d'autres détenus », détaille une source du journal, qui ajoute : « Au contraire, il semble plutôt redouter d'être jugé [par eux]. »

[...]

En savoir plus sur lepoint.fr

1 commentaire:

Anonyme a dit…

le crime paie demandez a se métèque qui vie en suisse.

Lire aussi