Alerte info

Flash info : RUSSIE : Au moins 5 morts et plusieurs blessés dans une fusillade à la sortie de la messe d'une église orthodoxe à Kizliar. Le tireur a été abattu après avoir crié "Allahu Akbar" (médias locaux)Flash info

jeudi 15 février 2018

Klaus Vogel, co-fondateur d'une ONG qui vient en aide aux migrants, décoré par Anne Hidalgo


Anne Hidalgo va remettre ce jeudi la médaille Grand Vermeil de la Ville de Paris à Klaus Vogel, co-fondateur de SOS Méditerranée, une ONG européenne, qui vient en aide aux migrants naufragés au large de la Libye.



Alors que la polémique sur le refus d’accueillir à Paris les cendres de Michel Déon ne cesse de gonfler, la Mairie de Paris annonce que jeudi 15 février sera remise la médaille Grand Vermeil de la Ville de Paris à Klaus Vogel.

Qui est Klaus Vogel ?


Ancien responsable dans la marine marchande, il quitte son poste et devient cofondateur de l’ONG SOS Méditerranée. A bord de son bateau, l’Aquarius, il assure avoir sauvé plus de 26 000 migrants de la noyade. SOS Méditerranée tire 96 % de son budget de dons privés (particuliers, mécènes, entreprises) et 4 % du public. Une journée en mer coûte environ 11 000 euros.

Pourquoi cette décoration risque de faire débat ?


La médaille Grand Vermeil de la Ville de Paris est censée récompenser les personnes qui ont effectué un « acte remarquable » qui « concerne la capitale ». Si le sauvetage en mer de migrants peut être vu comme une action louable, elle ne concerne pas directement la capitale, ou en tout cas pas de façon “positive”, notamment si l’on regarde le bidonville qu’est devenue la Porte de la Chapelle.

De plus, l’action des bateaux humanitaires au large de la Libye est contestée, notamment car elles seraient des “appel d’air” encourageant les migrants clandestins à tenter davantage de traversées. D’aucuns accusent également les ONG d’entretenir un dialogue avec les “passeurs”, ces criminels qui exploitent les flux de migrants. Face à ces faits Fabrice Leggeri, le directeur de Frontex avait déclaré en janvier 2017 : « Il faut éviter de soutenir l’action des réseaux criminels et des passeurs en Libye en prenant en charge les migrants de plus en plus près des côtes libyennes. »

Enfin, la rédaction de Paris Vox reste songeuse quant au sens de cette phrase : « Parce que le but de Klaus Vogel (…) est que la Méditerranée devienne une mer humaine et civile » (sic).

Source : parisvox.info

1 commentaire:

Anonyme a dit…

les infiltrés c'est métèque qui ont des postes clé en france.

Lire aussi