Alerte info

Flash info : RUSSIE : Au moins 5 morts et plusieurs blessés dans une fusillade à la sortie de la messe d'une église orthodoxe à Kizliar. Le tireur a été abattu après avoir crié "Allahu Akbar" (médias locaux)Flash info

mercredi 31 janvier 2018

Pétition pour soutenir tous ceux qui se battent pour nous


Tous ces représentants de l’État sont en train de manifester partout en France ces dernières semaines. Tous poussent un même cri d’alarme. Tous subissent de plus en plus d’agressions.



ILS NOUS PROTÈGENT, SOUTENONS-LES !


Par laxisme idéologique et par négligence, l’État ne les protège plus, voire les gêne dans leur travail… qui est de vous protéger, de vous secourir.

Si nous n’agissons pas aujourd’hui massivement, vous pouvez craindre le pire.

L’équilibre fragile qui nous sépare de la guerre civile est en train de rompre.
Un pompier agressé toutes les 4 heures en France

À Nîmes, un membre de notre équipe Damoclès n’en a pas cru ses yeux. Sur un camion de pompier qui passait, il a pu lire, peint en blanc sur rouge, un gros « STOP AUX AGRESSIONS ».

Bien sûr, les pompiers se font déjà caillasser quand ils pénètrent dans les « zones de non-droit » — ces territoires délaissés par l’État mais que les soldats du feu n’oublient pas.

Alors qu’ils risquent leur propre vie dans le feu ou les crues pour sauver les nôtres, ils risquent en plus de se recevoir des projectiles comme des pierres, des pavés, des boules de pétanques et même des cocktails molotov (oui, ces bouteilles d’alcool allumées qu’on jetait sur les chars pour les enflammer !). Ce sont des tentatives de meurtre !

Voilà des années qu’ils subissent cette absurdité scandaleuse sans que l’État n’ose bouger le petit doigt.

Sauf que là encore, les choses sont en train de dégénérer et débordent largement les territoires abandonnés aux criminels.

Une note inquiétante de l’Observatoire de la délinquance et des réponses pénales confirme une hausse généralisée des agressions de pompiers en 2017 et qui ne concerne plus seulement les « quartiers sensibles », mais aussi les campagnes délaissées par l’État.

Et encore : ils soulignent le fait que moins des 2/3 des pompiers agressés portent plainte.

Pourquoi ?

C’est malheureusement très simple à comprendre.

D’une part, ils savent bien que les plaintes n’auront souvent aucun effet.

Et puis ces hommes et ces femmes du feu n’ont certainement pas envie de voir débarquer chez eux des barbares armés, venus en représailles !

L’État ne condamne pas les tentatives de meurtre quand ils viennent vous sauver. Pourquoi les protègeraient-ils ensuite ?

L’adjudant-chef Rémy Chabbouh indiquait le 8 janvier à France Info qu’en France un pompier était agressé toutes les 4 heures.

Alors trop c’est trop : les pompiers commencent à se mobiliser dans toute la France. Ils manifestent…

La fédération nationale des sapeurs-pompiers de France vient même de lancer une campagne de sensibilisation en lançant le hashtag « Touche pas à mon pompier ».

Mais attendez, ce n’est pas fini.

Oui, car si certains pompiers sont à peu près écoutés…

... d’autres sont rabroués par les politiques, comme à Lyon il y a à peine quelques jours : à l’occasion des voeux, ils ont osé traiter les pompiers de populistes parce qu’ils avaient manifesté !

Quand j’ai appris ça, les bras m’en sont tombés.

Que des bandits cherchent à s’approprier un territoire français par la force pour pouvoir dealer de la drogue et des armes, en repoussant violemment toute représentation de l’État français, et que l’État les laisse faire, c’est déjà hallucinant.

Mais que des politiques crachent sur nos sauveurs alors qu’ils sonnent le tocsin !? Franchement, j’enrage !

Nous ne pouvons pas rester sans rien faire. Un minimum de décence, c’est de tous nous lever comme un seul homme, la tête haute, et de nous ranger fièrement aux côtés des pompiers et de tous ceux qui représentent la France et qui sont négligés par l’État.

Alors, avec toute l’équipe de Damoclès, nous vous avons préparé une pétition pour soutenir tous ceux qui se battent pour nous, qui meurent pour nous sauver, pour la France.

[...]

L’équipe Damoclès

Signez la pétition ici

Aucun commentaire:

Lire aussi