Partagez sur Twitter

jeudi 7 décembre 2017

Selon une enquête, le terrorisme premier sujet de préoccupation desFrançais

Selon une enquête, le terrorisme premier sujet de préoccupation des Français


Selon une grande enquête sur le sentiment d'insécurité publiée le 7 décembre, et menée après les attentats de Nice, la peur du terrorisme est devenue la préoccupation n°1 des Français, devant celle du chômage. 


L'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) et l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) ont dévoilé leur onzième enquête annuelle, au cours de laquelle 16 000 personnes de 14 ans et plus ont été interrogées sur leur ressenti de l'insécurité. 


«En 2017, une personne sur trois cite le terrorisme et les attentats comme le problème le plus préoccupant pour la société française (32%)», explique cette étude, dont la collecte s'est déroulée après l'attentat du 14 juillet 2016 à Nice et l'assassinat du couple de policiers à Magnanville (Yvelines) le 13 juin 2016. 
Une femme sur cinq se sent en insécurité dans la rue


Pour la première fois depuis 2006, la «proportion de personnes inquiètes à cause du terrorisme prend le pas sur celle mesurée pour le chômage (23%)», poursuit l'étude. Pour autant, les Français déclarent au fil du temps être moins préoccupés par la délinquance, 9% en 2017 contre un peu moins de 14% en 2014. L'enquête montre également que 26% des femmes se sentent en insécurité dans la rue.


[...]


En savoir plus sur francais.rt.com

Aucun commentaire:

Partagez l'article sur Twitter