Partagez sur Twitter

mardi 5 décembre 2017

Renaud Muselier installe la crèche provençale dans le hall d'entrée del'Hôtel de la Région Paca

Photo @RenaudMuselier Twitter

A trois semaines de Noël, le président LR de région Renaud Muselier crée la polémique à Marseille en installant pour la 1ère fois dans le hall de l'Hôtel de la région Paca, une crèche provençale géante.



Le président de la région Paca, Renaud Muselier a posté sur son compte Twitter une photo de la crèche provençale que le public peut venir admirer à l'Hôtel de Région. C'est la première fois qu'une crèche est installée dans le hall d'entrée du siège de la région. Et le président marseillais, qui dit vouloir ainsi "défendre nos traditions et notre identité", en est particulièrement fier :
A quelques centaines de kilomètres de Marseille, en Auvergne-Rhône-Alpes, un autre président de Région a vu l'installation de sa créche jugée illégale l'an dernier. Laurent Wauquiez, candidat à la présidence du parti LR, a décidé cette année de contourner l'interdiction en installant hier une "exposition sur l'art des santonniers" avec cinq scènes de la Nativité, autour d'un immense sapin, dans le hall d'entrée de son Hôtel de Région.
[...]
En savoir plus sur france3-regions.francetvinfo.fr

2 commentaires:

kanopus a dit…

Résistance de bon aloi et bien loin des très petits "laïcistes" mortifères à tout crin.
À encourager et soutenir fortement afin que nos traditions et nos valeurs ne se perdent
plus en route ! Par ailleurs les lois applicables aux français devraient l'être à tous les
étrangers, y compris les nouveaux "français" qui devraient savoir que "la liberté
d'autrui s'arrête là où commence celle des autres ! Oui, mais pour cela il faut une
éducation, une instruction adéquate et une autorité agissante. Enfin, quand un ver
est dans le fruit, il faut l'en chasser..., en commençant justement à respecter notre
pays et les Français - ce qui est loin d'être le cas - et appliquer simplement les lois
et règles qui rythment la vie collective.

Yoyo a dit…

Vive la France !

Partagez l'article sur Twitter