Partagez sur Twitter

jeudi 7 décembre 2017

La stèle d'Abel Chennouf, tué par Merah, profanée

La stèle d'Abel Chennouf, tué par Merah, profanée


"Je suis abattu, ça me répugne, j'ai 65 ans, j'ai chialé
comme un môme, pourquoi toucher à ça ?". 

Albert Chennouf-Meyer ne décolère pas : le père d'Abel, ce jeune parachutiste de 25 ans abattu par Mohamed Merah, le 15 mars 2012 à Montauban, a constaté ce jeudi midi que la stèle municipale honorant son fils à Manduel (Gard) a été dégradée. 

"Celui qui a fait ça voulait me toucher parce qu'il a ce combat que je mène contre le nazislamisme" avance Albert Chennouf-Meyer. 

Source: midilibre.fr

Aucun commentaire:

Partagez l'article sur Twitter