Partagez sur Twitter

lundi 4 décembre 2017

Fière d’être Française: Aïcha, Franco-Algérienne, vote FN pour défendre les « racines chrétiennes » de la France

Fière d’être Française: Aïcha, Franco-Algérienne, vote FN pour défendre les « racines chrétiennes » de la France


Après avoir passé cinq ans dans les plus hautes sphères du pouvoir, et notamment à l’Élysée auprès de François Hollande, j’ai voulu comprendre ce qui poussait ces femmes et ces hommes à voter Marine Le Pen. Comme simple citoyen, sans pouvoir et sans préjugés, je suis parti sur les routes de France pour retrouver la réalité d’un monde éloigné des ors de la République. Extrait de "Ils votent Marine et ils vous emmerdent !" de Christophe Pierrel, aux éditions La Tengo.

Ma rencontre la plus surprenante de la matinée a lieu, finalement, avec Aïcha. Cette Franco-Algérienne, âgée d’une cinquantaine d’années — elle a obtenu la naturalisation française il y a vingt ans —, vit dans le même immeuble que Denis. Pour elle, la décision est prise, elle votera sans état d’âme pour Marine Le Pen à la prochaine élection présidentielle!

Soutenir le Front national, c’est pour elle d’abord se sentir fière d’être Française et vouloir se poser en défenseur des «racines chrétiennes» de la France. Se dire : «La France, soit tu l’aimes, soit tu la quittes.»

«Je suis Française, moi! s’enorgueillit-elle. Je n’ai rien à craindre. Je paie mes impôts, mes enfants ont grandi ici. Ils sont 100% Français. D’ailleurs, je leur ai interdit de prendre la double nationalité afin qu’ils ne soient pas considérés comme moins intégrés que les autres. La seule chose que je regrette, c’est de ne pas leur avoir donné des prénoms européens.»

C’est aussi exiger plus d’ordre et d’autorité.

«Il n’y a plus de respect. J’en ai marre de voir des p’tits cons mettre le bazar dans nos quartiers, voler nos personnes âgées. Ça commence à l’école. On ne veut pas que nos enfants y fassent du sport ou de la chanson. On veut qu’ils apprennent le français et les maths. C’est la seule chance pour nos jeunes de réussir dans la vie. On ne doit pas laisser aux parents toute l’éducation. La plupart des pères et mères travaillent beaucoup, ils n’ont pas le temps de s’occuper de leurs petits. Souvent, ils ne savent pas faire. Il faut redonner du pouvoir aux profs. À l’époque, ils pouvaient punir sans avoir les familles sur le dos. La seule qui peut remettre de l’ordre, c’est Marine Le Pen. Elle a de l’autorité, elle n’est pas raciste. Pas comme Jean-Marie Le Pen! Nous, les Maghrébins, on peut aussi voter pour elle.»

Malgré ses origines algériennes, Aïcha partage les propositions du FN en matière d’immigration : 

«Vous savez, quand on est arrivés en France, on a tout fait pour s’intégrer. On a travaillé dur. On n’a pas fait de bruit. On a accepté les logements qu’on nous donnait, parfois ceux que les “bons Français” ne voulaient plus. On n’a pas râlé. On nous a dit de nous installer dans le Cantal, on l’a fait. La nouvelle génération de migrants, elle veut tout et tout de suite, sans faire d’efforts. Comme si cela lui était dû. Je ne suis pas d’accord. Elle doit accepter de se battre, sinon elle ne vient pas! Il n’y a plus de place ici pour tout le monde.»


[...]


En savoir plus sur atlantico.fr




2 commentaires:

colette a dit…

un seul mot Aicha ! bravo pour vos propos ! il faudrait que ceux qui pensent comme vous, et je sais qu'il y en a, se montrent plus et donnent de la voix !!!

Hellen a dit…

Eh oui, tout à fait vrai, et je dirai que j'admire ceux qui sont issus de cette immigration, de reconnaître que pour vivre en France, il faut accepter les lois Françaises, sinon, c'est la mort pour tous.
Je ne suis pas d'origine Française, mi-Italienne, mi-Anglaise, donc européenne très proche de la France. Ma mère a été élevée en France, elle avait 16 mois à son arrivée en 1923, elle a eu son certificat d'Etude en 1935..., il était hors de question de lui rappeler ses origines, elle était Française Mon père était Anglais d'origine... La France c'est mon pays, et j'accepte mal ceux qui sont en train de la détruire...!
Bien à vous

Partagez l'article sur Twitter