Partagez sur Twitter

mercredi 29 novembre 2017

Un élu LR poussé vers la sortie après des dérapages anti-musulmans sur Facebook

Un élu LR poussé vers la sortie après des dérapages anti-musulmans sur Facebook

Charles Malgat, conseiller municipal LR, a partagé des publications ouvertement anti-musulmans sur le réseau social Facebook. La maire LR de la commune lui demande de démissionner.


Le réseau social Facebook peut vite représenter un danger pour les élus. Charles Malgat, conseiller municipal LR à Noisy-le-Grand, délégué aux anciens combattants et aux cérémonies officielles, vient d’en faire l’amère expérience. Suite à des partages de textes ouvertement anti-musulmans sur son compte, de nombreuses voix se sont élevées. Brigitte Marsigny, maire LR de la commune, a décidé, mardi soir, de lui retirer sa délégation et lui a demandé de démissionner de son poste de conseiller.

Si Charles Malgat assure de son côté qu’il s’agit d’un piratage, la maire de Noisy a donc tranché dans le vif pour couper court à la rumeur. « Les textes partagés par Charles sont inacceptables, martèle-t-elle. Et même s’il y a eu un piratage, il y a d’autres liens sur sa page Facebook qui posent questions. » En effet si l’on remonte le fil sur une année, l’élu a partagé, à de nombreuses reprises, des informations provenant de sites complotistes et proches de l’extrême-droite.

[...]

En savoir plus sur leparisien.fr

2 commentaires:

Vent d'Est, Vent d'Ouest a dit…

Liberté d'expression bafouée ! sauf lorsque les propos sont christianophobes. Merci au gouvernement de diviser les Français, pour sans doute mieux régner !

colette a dit…

elle est belle la lilberté d'expressions en France !! on va droit à la dictature de la pensée unique, et à l'envahissement médiocre d'autres pensées

Partagez l'article sur Twitter