Partagez sur Twitter

mardi 21 novembre 2017

Toulon: Il fait l'apologie d'un acte de terrorisme aux urgences del'hôpital

Toulon: Il fait l'apologie d'un acte de terrorisme aux urgences de l'hôpital


Achraf L. a 20 ans. Aucun casier judiciaire. Mais un comportement qui inquiète. Il comparaissait ce lundi devant le tribunal correctionnel de Toulon, pour des propos tenus à l’hôpital public Sainte-Musse. Des propos qualifiés par la justice d’apologie publique d’un acte de terrorisme.

Ce 17 novembre, alors qu’il arrive aux urgences, il se montre "très agressif". Vu par une infirmière, il aurait tenu des propos injurieux, avant de se lancer dans un monologue inquiétant. Faisant allusion à une alerte à la bombe à Paris au même moment, il déclare: "Ils sont en train de la désamorcer, j’espère qu’elle sautera quand même."

Il continue en souhaitant des morts, en grand nombre, en particulier des enfants. "C’est que ça, qui vous touche." 

Réquisitions: six mois avec incarcération. En défense, Me Violaine Petro reconnaît le manque d’explications sur les propos, mais fait valoir les difficultés familiales et psychologiques, "même s’il n’aime pas en parler". 

[...]

En savoir plus sur varmatin.com

1 commentaire:

Vent d'Est, Vent d'Ouest a dit…

Espérons également que la justice va se pencher sur les cas des prêches de rue appuyées par des tracts faisant l'apologie de la haine et au meurtre, donc de facto au terrorisme, par l'imam de Clichy-la-Garenne, et sur celui de complicité l'officine La Pensée Libre qui approuve de telles prières de rue dont les messages ne laissent aucun doute sur la nature de la violence salafiste.

Partagez l'article sur Twitter