Partagez sur Twitter

jeudi 30 novembre 2017

Ouverture d'une enquête pour harcèlement après le suicide d’unmilitaire homosexuel

Des militaires, image d'illustration.
Des militaires, image d'illustration.



Clément, un sergent affecté à la base 105 d’Evreux (Eure) s’est suicidé. Une lettre a été retrouvée au domicile du militaire qui était homosexuel, où ce dernier explique que son supérieur hiérarchique voulait « le détruire ». Le militaire subissait des « insultes à caractères homophobes » selon son compagnon. 


Une enquête a été ouverte par le parquet d’Evreux le 17 novembre dernier, jour du suicide de ce sergent. Ce même jour où une lettre évoquant des faits de harcèlement a été découverte au domicile du militaire, qui était âgé de 37 ans.


L’homme subissait chaque jour au travail « des insultes à caractère homophobe » a affirmé Sylvain Dumont, son compagnon.


L’époux de la victime a annoncé son souhait de déposer plainte contre l’État, expliquant qu’il ferait « tout ce qui est en son pouvoir pour rendre justice à Clément ». 


[...]


En savoir plus sur actu17.fr

Aucun commentaire:

Partagez l'article sur Twitter