Partagez sur Twitter

vendredi 24 novembre 2017

Nantes: Ils tabassent un agent de la SEMITAN et n’ont qu’un rappel à la loi

Nantes: Ils tabassent un agent de la SEMITAN et n’ont qu’un rappel à la loi


Un agent de la SEMITAN a encore été agressé ce 20 novembre vers 16h30. Alors qu’il circulait en civil dans le tram – il n’était pas en service – il a signalé à deux voyageurs que leur vélo dans la rame à l’heure de pointe pouvait gêner les passagers. Et accessoirement leur valoir une amende – les vélos sont interdits de 7 à 19h l’hiver dans le tramway et le navibus sous peine d’une amende de 150 euros.

Les deux individus n’ont pas du tout apprécié la remarque et ont attendu que le tramway marque l’arrêt devant la gare pour pousser l’agent de la TAN sur le quai et le tabasser. Une patrouille de police en poste de la gare est intervenue pour mettre fin à l’agression, les jeunes délinquants se sont rebellés et un policier s’est fracturé une côte pendant l’intervention.

Les deux jeunes hommes, âgés de 16 et 21 ans, sont passés en comparution immédiate. Malgré leur comportement et la blessure de l’agent de police, ils n’ont écopé que d’un rappel à la loi. « Autrement dit ils peuvent recommencer, le juge leur a dit bravo les petits ! », commente ce conducteur de bus habitué des quartiers dits « sensibles » nantais. Alors que chaque jour plusieurs agents de la TAN sont pris à partie ou insultés, ils apprécieront la prise de conscience judiciaire au sujet de l’insécurité sur le réseau. Ou pas.

Aucun commentaire:

Partagez l'article sur Twitter