Partagez sur Twitter

mercredi 29 novembre 2017

Hébergement d’urgence à Paris: «600 personnes par jour ne peuvent pasêtre prises en charge»

Hébergement d’urgence à Paris: «600 personnes par jour ne peuvent pas être prises en charge»


Un dispositif saturé avant même la vague de froid. Alors que la France va connaître dans les jours à venir « une petite séquence hivernale » avec des températures parfois inférieures de trois à cinq degrés aux normales saisonnières et des risques de neige notamment à Paris, a informé mardi Météo-France, la situation des personnes vulnérables dans la capitale inquiète. Le Samu Social de Paris revient sur une situation d’urgence déjà bien réelle.

Eric Pliez, président du Samu Social de Paris déplore auprès de 20 Minutes un « contexte plus tendu que jamais ». « Au niveau des demandes non pourvues, c’est-à-dire les personnes pour qui on ne peut pas répondre depuis plusieurs semaines, voire plusieurs mois, sont plus de 600 par jour. C’est énorme. Et il y a notamment des familles avec des enfants. Par exemple, ce lundi, 190 familles, soit 250 personnes – dont la moitié d’enfants – n’ont pas pu être prises en charge », ajoute-t-il.

Selon le Samu Social, 20 % des familles qui appellent le 115 se voient actuellement offrir une proposition le soir même. Elles étaient 80 % il y a deux ans, à la même époque.

[...]

En savoir plus sur 20minutes.fr

2 commentaires:

zinzin a dit…

ville ruiné, entièrement venu aux capitaux extengers

colette a dit…

en France nous avons nos pauvres personnes à la rue ! qu'on s'occupe en priorité de ces personnes au lieu d' héberger des parasites qui ne viennent chez nous que pour glander et être nourris, logés, et qui en plus critiquent les hébergement fournis !!!! qu'on réserve les hôtels à nos propres pauvres familles et enfants, et personnes âgés, et non les autres parasites

Partagez l'article sur Twitter